Ecology Ottawa Delegates on the 2023 Transportation Budget

Cliquez ici pour aller directement au français.

Update: At its March 1 meeting, City Council approved the motion to fund the non-widening aspects and defer the widening itself until the TMP is completed—a win for everyone!

Mise à jour : Lors de sa réunion du 1er mars, le Conseil municipal a approuvé la motion visant à financer les aspects non liés à l'élargissement et à reporter l'élargissement proprement dit jusqu'à ce que le PDT soit achevé - une victoire pour tout le monde !

_____________________________

Ecology Ottawa was at City Council’s Transportation Committee again on February 23 as the committee considered transportation items for the City’s 2023 budget. We’ve provided our delegation below. You can also watch the recording.

We applaud the Committee’s passing a motion that the funds in the 2023 budget for the Airport Parkway Widening project go toward the non-widening aspects of the project, and that funding for the widening itself “be deferred until the TMP [Transportation Master Plan] update is completed, and after the [LRT] Trillium Line is operational for two years.” This is great news, as most of the non-widening aspects support active transportation, whether through new infrastructure or traffic calming.

As for next steps, City Council will consider this motion along with the rest of the 2023 budget on March 1. We encourage you to contact your councillor and ask them to support this motion when it comes to a vote.

 

Écologie Ottawa était de nouveau présent au Comité des transports du Conseil municipal le 23 février alors que le comité examinait les éléments de transport pour le budget 2023 de la Ville. Nous avons fourni notre délégation ci-dessous. Vous pouvez également regarder l'enregistrement.

Nous nous félicitons de l'adoption par le Comité d'une motion visant à ce que les fonds prévus dans le budget 2023 pour le projet d'Élargissement de la Promenade de l’Aéroport soient affectés aux aspects non liés à l'élargissement du projet, et que le financement de l'élargissement lui-même " soit reporté jusqu'à ce que la mise à jour du TMP [Plan directeur des transports] soit achevée, et après que la ligne Trillium [train leger] soit opérationnelle pendant deux ans ". C'est une excellente nouvelle, car la plupart des aspects non liés à l'élargissement soutiennent le transport actif, que ce soit par le biais de nouvelles infrastructures ou de la modération du trafic.

En ce qui concerne les prochaines étapes, le conseil municipal examinera cette motion ainsi que le reste du budget 2023 le 1er mars. Nous vous encourageons à contacter votre conseiller et à lui demander de soutenir cette motion lorsqu'elle sera soumise au vote.

_____________________________

Below is the text of Ecology Ottawa's delegation to City Council’s Transportation Committee on February 23, 2023. (Cliquez ici pour aller directement au français.)

 

We urge you to vote against the widening of the Airport Parkway in the proposed budget.

The Airport Parkway widening is problematic for several reasons. To begin with, while it is intended to ease car congestion, according to the project page, we know from the principle of induced demand that increasing capacity does not ease congestion. Instead, increasing capacity increases volumes; that is, widening the Airport Parkway will put more cars to the road. 

This is of course true for all of the widenings on this budget. Instead of widening roads, we should be increasing capacity for efficient, sustainable modes.

This brings me to another problematic aspect: the Airport Parkway runs parallel to the future LRT. Why would the City implement a road widening that at best duplicates, if not competes with, such a large investment, let alone an investment in efficient, sustainable transportation?

In fact, the draft of the new Transportation Master Plan that this committee will soon be considering comes out decisively against such road widenings, and along similar lines. I’d like to read from Policy 8-2, entitled, “Avoid Adding New Road or Highway Capacity That Competes With Rapid Transit.” This policy reads, “To maximize the benefits of the City’s investment in transit corridors, the City will not pursue or support further road or highway widenings within the urban area that compete with rapid transit corridors unless all reasonable alternatives to meet long-term travel demands, including enhancements to sustainable transportation, have been exhausted.” 

In the case of the Airport Parkway, I think you’ll agree that all reasonable alternatives have not been exhausted. If the Transportation Master Plan—which, once approved, will be city-wide policy—decisively opposes projects like this, this committee should also oppose it.

This project is also problematic in that there’s nowhere for cars to go once they get off the Parkway on the north end. Bronson is already congested at peak travel times and only narrows as it heads north, losing capacity. Adding cars to the Airport Parkway will only increase traffic stress on Bronson and the communities surrounding it.

Adding cars to the road, as this project proposes, is unconscionable in a climate emergency—which, I’ll note, the City of Ottawa declared in 2019. Currently, transportation accounts for 42% of all greenhouse gas emissions produced in Ottawa. We must reduce these levels drastically and quickly. 

Indeed, the City’s own official documents commit to reducing the number of cars on the road: in the recently approved Official Plan, for example, the second Big Policy Move states that “by 2046, the majority of trips should be made by sustainable modes,” and that to meet this goal, “increasing the share of trips by sustainable modes of transportation is urgently needed.”

To summarize, then, the Airport Parkway project

  • Will add cars to the road
  • Will further congest our transportation network
  • Will increase greenhouse gas emissions
  • Runs against the City’s transportation and climate commitments

It’s especially perplexing that the Airport Parkway widening should be brought forward in an austerity budget. In total, this budget proposes almost $60 million for road widenings. I realize that the funds for this project largely originate in development charges, and thus their use is constrained. But surely the City could come up with a better way to invest these funds. One obvious way would be to fulfill only the portion of the project that improves Walkley for people walking, rolling, and biking.

In closing, I want to question another project in this budget: the Earl Grey underpass. With a $10 million investment last year and a $10 million this year, this project proposes the same amount of funding as the Airport Parkway widening, but for a single intersection. For some perspective, this is four times the investment proposed for the Climate Change Master Plan. How can this project be justified?

 

_____________________________

 

Nous vous demandons instamment de voter contre l'élargissement de la Promenade de l'Aéroport dans le budget proposé.

L'élargissement de la Promenade de l'Aéroport est problématique pour plusieurs raisons. Tout d'abord, bien qu'il soit destiné à réduire la congestion automobile, selon la page du projet, nous savons, grâce au principe de la demande induite, que l'augmentation de la capacité ne réduit pas la congestion. Au contraire, l'augmentation de la capacité augmente les volumes, c'est-à-dire que l'élargissement de la Promenade de l'Aéroport mettra plus de voitures sur la route.

C'est bien sûr vrai pour tous les élargissements prévus dans ce budget. Au lieu d'élargir les routes, nous devrions augmenter la capacité des modes de transport efficaces et durables.

Cela m'amène à un autre aspect problématique : la Promenade de l'Aéroport est parallèle au futur train léger. Pourquoi la municipalité procéderait-elle à l'élargissement d'une route qui, au mieux, fait double emploi, sinon concurrence, avec un investissement aussi important, sans parler d'un investissement dans un mode de transport efficace et durable ?

En fait, l'ébauche du nouveau plan directeur des transports que votre comité examinera bientôt se prononce résolument contre de tels élargissements routiers, et sur des points similaires. J'aimerais vous lire un extrait de la Politique 8-2, intitulée " Éviter l'ajout de nouvelles routes ou autoroutes qui entrent en concurrence avec le transport en commun rapide ". Cette politique se lit comme suit : " Afin de maximiser les avantages de l'investissement de la municipalité dans les couloirs de transport en commun, la municipalité ne poursuivra pas et ne soutiendra pas d'autres élargissements de routes ou d'autoroutes dans la zone urbaine qui entrent en concurrence avec les couloirs de transport en commun rapide, à moins que toutes les solutions raisonnables pour répondre aux demandes de déplacement détaillées, y compris les améliorations au transport durable, aient été épuisées. "

Dans le cas de la Promenade de l'Aéroport, je pense que vous conviendrez que toutes les alternatives raisonnables n'ont pas été épuisées. Si le plan directeur des transports - qui, une fois approuvé, constituera la politique de toute la municipalité - s'oppose résolument à des projets comme celui-ci, ce comité devrait également s'y opposer.

Ce projet est également problématique dans la mesure où les voitures n'ont nulle part où aller une fois qu'elles ont quitté la Promenade à l'extrémité nord. Bronson est déjà congestionnée aux heures de pointe et ne fait que se rétrécir en direction du nord, perdant ainsi de la capacité. L'ajout de voitures sur la Promenade de l'Aéroport ne fera qu'augmenter le stress de la circulation sur Bronson et les communautés environnantes.

L'ajout de voitures sur la route, comme le propose ce projet, est inadmissible dans une situation d'urgence climatique - que, je le rappelle, la municipalité d'Ottawa a déclarée en 2019. À l'heure actuelle, les transports sont responsables de 42 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre produites à Ottawa. Nous devons réduire ces niveaux de façon radicale et rapide.

En effet, les propres documents officiels de la Ville s'engagent à réduire le nombre de voitures sur les routes : dans le Plan officiel récemment approuvé, par exemple, le deuxième Grand mouvement politique stipule que " d'ici 2046, la majorité des déplacements devraient être effectués par des modes durables " et que pour atteindre cet objectif, " il est urgent d'augmenter la part des déplacements effectués par des modes de transport durables ".

En résumé, le projet de la Promenade de l'Aéroport

  • ajoutera des voitures sur les routes
  • congestionnera davantage notre réseau de transport
  • augmentera les émissions de gaz à effet de serre
  • va à l'encontre des engagements de la municipalité en matière de transport et de climat.

Il est particulièrement surprenant que l'élargissement de la Promenade de l'Aéroport soit proposé dans un budget d'austérité. Au total, ce budget propose près de 60 millions de dollars pour des élargissements de routes. Je suis conscient que les fonds destinés à ce projet proviennent en grande partie des redevances d'aménagement et que leur utilisation est donc limitée. Mais la municipalité pourrait sûrement trouver une meilleure façon d'investir ces fonds. Une façon évidente serait de réaliser uniquement la partie du projet qui améliore Walkley pour les personnes qui marchent, roulent et font du vélo.

En conclusion, je voudrais remettre en question un autre projet de ce budget : le passage souterrain Earl Grey. Avec un investissement de 10 millions de dollars l'année dernière et de 10 millions de dollars cette année, ce projet propose le même montant de financement que l'élargissement de la Promenade de l'Aéroport, mais pour une seule intersection. Pour mettre les choses en perspective, cela représente quatre fois l'investissement proposé pour le Plan directeur sur les changements climatiques. Comment peut-on justifier ce projet ?

Latest posts

Share this page

Take action

Sign Up To Volunteer
Council Watch
Sign Our Petitions
Make a Donation

Connect with us